samedi 10 juin 2017

Smoking radioactive polonium

https://www.hindawi.com/journals/jo/2011/860103/

http://www.medicalnewstoday.com/articles/58088.php

The world better and better

http://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/contrairement-a-ce-qu-on-croit-le-monde-ne-s-est-jamais-aussi-bien-porte-1176325.html

Fillon suite...

"Fillon a gagné la primaire de la manière la plus loyale possible. Il a un programme validé par les votants de la primaire donc ce n'est pas du tout un vote sentimental ou un coup de coeur.
Ce programme rompt deux tabous:
-la dépense publique et le nombre de fonctionnaires
-la politique étrangère ultra-accomodante avec le Qatar et d'autres puissances arabes du golfe et l'immigration open borders.
C'en est trop pour l'establishment progressiste américain, européen et francais.
Tous les progressistes s'étranglent et en bon trotskystes ils s'unissent pour le détruire. De l'intérieur comme de l'extérieur. Oui il y a des progressistes à l'intérieur. Oui on les connait car ils se déclarent comme tels.
1- les progressistes LR vont détruire son programme jugé antisocial (par ceux qui n'ont pas réussi à avoir un taux de chomage de moins de 10%...); attentatoire à la sécu (alors que son projet est le seul qui peut garantir l'avenir des soins essentiels fac à la dérive actuelle) et in cauda il serait contre l'avortement, oui c'est dit...
2- Hollande, Macron et le PNF font le reste et les progressistes de LR continuent avec une persistance perverse un sabotage de basse intensité à coup de petites phrases.
3- Fillon fait une très mauvaise campagne et est très mal conseillé. Il recule sur la sécu, recule sur la dépense publique, et surtout il est atteint touché coulé par le PNF.
Il fait preuve devant l'adversité INTERIEURE (celle de ses compagnons) d'un vrai courage.

C'est payant un incroyable 20% avec des défections de toutes parts, NDA, Bayrou, Borloo, le Fn artificiellement poussé par les médias alors que MLP fait une très mauvaise campagne, le PNF qui agit sans relâche et une presse qui ne parle que des affaires matin midi et soir.
La suite est connue.

Mais le boomerang est revenu dans la tête de ceux qui n'avaient qu'un mot à la bouche: moralité.
Je n'entends pas Juppé sur son copain Bayrou, je n'entends pas le micronesque Darmanin sur Ferrand, et pas plus Lemaire sur son épouse... Ils n'ont pas de soucis à se faire ils sont maintenant dans le camp du bien et jupiter veille sur eux. Ils éjecteront s'il a une majorité à sa botte. Il les gardera si c'est le contraire.
C'est pourquoi trouver que Fillon n'est rien d'autre qu'un escroc, c'est faire preuve d'un manque d'analyse critique des évènements récents qui confine à gober la presse gauchiste sans même gouter...

Le PS est revenu aux affaires, il s'appelle EM et a recyclé les moins défavorablement connus. Il va faire une politique socialiste c'est à dire en premier augmenter les impôts sur ceux qui en payent. La dette ne régressera pas et nous attendrons 5 ou 10 ans le renouveau politique d'un parti conservateur (oui l'urgence en France c'est conserver nos valeurs), responsable (oui émettre de la dette est irresponsable) et régalien (oui la sécurité du territoire, l'arrêt de l'immigration et la mise hors d'état de nuire de tous les dangereux individus en liberté est régalien au premier chef).
Comme ce sera long, et peut être impossible, nous allons avoir
-l'islamisation avancée conduisant à une partition libanaise du pays
-la paupérisation car faire fuir les riches depuis si longtemps appauvrit à l'extrême tout le pays, son économie et son avenir.
-l'émigration des français vers un pays où l'état de droit, la pression fiscale et les services publics sont de meilleure qualité.

Les petits bureaucrates de Bruxelles et ceux du grand parti jupitérien progressiste ont oublié que les citoyens votent avec leurs pieds. Pas seulement les riches, non TOUS, et on peut le constater chaque jour. Il y a une concurrence des états. La France recule dans son attractivité vis à vis de ses propres citoyens. Car nombreux sont ceux qui savent qu'ils vont payer très cher cette immense incompétence publique."

Are beta-blockers indicated in your case?

Beta blockers have some difficulties in proving their efficiency and for instance, everyone recalled the false advice to favor a BB prescription before non-cardiac surgery in vascular patients.
Concerning side effects, it is an empirical experience that in some vascular patients with PAD walking distance is reduced when a BB are added to the list. This is still controversial but it is a common experience among cardiovascular specialists. Usually, those patients are in a fragile hemodynamic equilibrium but their experience is actual.
Erectile dysfunction is a major problem in CVD patients which is largely unappreciated au motif que: "I saved your life with a successful PCI procedure"... Young male CVD patients frequently complain about ED after treatments and especially beta blockers. I admit that there is a place for bias because, in those patients, several drugs (and diabetes) could alter the fragile mechanism of NO secretion in the cavernous muscle which leads to muscle relaxation and erection. 
My clinical experience is that it is far more frequent than advertised and more importantly that is very difficult to reverse the situation if BB are not stopped early.

http://www.medscape.com/viewarticle/881211?nlid=115668_3923&src=WNL_mdplsnews_170609_mscpedit_card&spon=2&impID=1364889&faf=1#vp_2

Paddle in Pyrénées Orientales France

http://visitpo.fr/stand-up-paddle-riviere-mediterranee/

vendredi 9 juin 2017

Santé et système de soins

La santé est un capital essentiellement personnel que l'on dilapide ou que l'on conserve en fonction de ses choix de vie.
Le système de soins est un ensemble de biens et services qui marche très bien quand il est régi par le marché.

Israélisation ou libanisation?

Rioufol se trompe nous allons vivre une libanisation et c'est terriblement grave.



"Tout le confirme : la France va devoir s’habituer à vivre à l’israélienne, c’est-à-dire dans un permanent état de guerre et de légitime riposte. Cela fait longtemps que cette constatation a été faite sur ce blog. Même si le conflit avec l’islam du sabre est d’une moindre intensité à Paris qu’à Tel-Aviv ou Jérusalem, les racines sont identiques : elles puisent dans les versets guerriers du Coran, qui appellent à tuer les juifs et les mécréants, ces êtres inférieurs et pervers. L’attaque d’un policier par un islamiste, mardi sur le parvis de Notre-Dame de Paris, est une scène souvent observée là-bas dans les rues. L’agresseur, qui a blessé sa victime avec un marteau, a crié : "C’est pour la Syrie !". Blessé à son tour par les forces de l’ordre, il s’est présenté en "soldat du califat". Agé de 40 ans, cet algérien serait un doctorant en journalisme de l’université de Metz. Ce mercredi sur Europe 1, Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement, a qualifié cet acte de "solitaire" et d’"isolé", persistant dans sa lecture désincarnée d’un djihadisme réduit à une forme de délinquance. Ce refus d'admettre la responsabilité du terreau idéologique qui produit de tels passages à l’acte, au nom d’Allah, n’aide évidemment pas la France à se protéger efficacement d’un nouveau fanatisme dont "les dieux ont soif", pour reprendre le titre du fameux livre d’Anatole France sur la Terreur de 1793.
L’attentat s’est déroulé sous les regards statufiés des vingt-huit rois d’Israël qui ornent la façade de Notre-Dame : une présence qui rappelle la communauté de destin qui unit la France à la nation juive depuis les premières siècles de l’ère chrétienne. C’est ce lien judéo-chrétien que les islamistes aimeraient d’ailleurs rompre, en faisant basculer la France de Clovis en terre d’islam. La défense des Palestiniens est une cause qui est déjà largement plus entendue, y compris auprès de membres du gouvernement, que celle des Chrétiens d’Orient, massacrés par l’islam conquérant dans l’indifférence des "consciences". Les rituelles intifadas des cités françaises, souvent devenues des territoires où la charia pèse davantage que la loi de la République, entrent en résonance avec les intifadas qui ponctuent le conflit israélo-palestinien envenimé par le Hamas et les Frères musulmans. Bref, il faut être particulièrement cynique pour ne rien voir du choc des cultures qui fait d’Israël une nation de soldats, tandis que la France regarde ailleurs. La politique israélienne est contestable quand elle poursuit son humiliante extension sur des territoires palestiniens. Reste que sa résistance à l’islam politique est celle d’une démocratie face à un totalitarisme. La France ferait bien de s’en inspirer, dans les moindres détails, et de retrouver l’alliance perdue".


Libanisation: Mme Guigou en campagne et en dehors de toute manifestation religieuse

Big photos

https://fr.zeinberg.com/?utm_source=facebook&utm_medium=pretargeting

mercredi 7 juin 2017

French and Brit terrorists

https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=2&hl=en&ie=UTF8&nv=1&prev=_t&rurl=translate.google.com&sl=auto&sp=nmt4&tl=en&u=http://www.friatider.se/svensk-terrorist-som-angrep-fransk-polis-med-hammare-jobbade-som-journalist-p-sr&usg=ALkJrhiIzCEfcebMIfvtTamhijJM3SpKIw






Algérie

http://www.gerard-brazon.com/article-histoire-de-france-sous-le-terrorisme-islamique-de-714-a-1197-ce-qu-il-faut-savoir-124729413.html

AHCA and premium increase

The Congressional Budget Office’s cost estimate of the American Health Care Act confirms what health policy scholars have known for months: the AHCA is bad health policy that will come back to haunt its Republican supporters.
 
Premiums on the individual market have risen an average of 105 percent since ObamaCare took effect. Maryland’s largest insurer has requested rate hikes for 2018 that average 52 percent. Yet the CBO estimates the AHCA would saddle voters with two additional premium increases before the mid-term elections—a further 20 percent increase in 2018, plus another 5 percent just before Election Day. Even worse, the bill’s ham-handed modifications to ObamaCare’s most harmful regulations would accelerate the race to the bottom that ObamaCare has begun. Voters will blame Republicans for their skyrocketing premiums and lousy coverage, deepening what appear to be inevitable GOP losses in 2018.

Measles in Europe: a very difficult benefit/risk evaluation of vaccine

Measles
http://www.npr.org/sections/goatsandsoda/2017/04/07/522867040/as-measles-surges-in-europe-officials-brace-for-a-rough-year

German people are fans of green medicines...
https://www.vaccinestoday.eu/stories/measles-in-europe-where-is-the-outrage/

But fatal outcomes occurred in Romania
http://globalnews.ca/news/3345439/deadly-measles-outbreak-spreads-in-europe-as-vaccinations-fall/

last year:
3400 cases
17 deaths
0.5%
all unvaccinated

mardi 6 juin 2017

Albert Camus

"le problème russo-américain, et là nous revenons à l’Algérie, va être dépassé lui-même avant très peu, cela ne sera pas un choc d’empires nous assistons au choc de civilisations et nous voyons dans le monde entier les civilisations colonisées surgir peu à peu et se dresser contre les civilisations colonisatrices."

Healthcare broker

http://www.euro-suisse-courtage.ch/vous-dependez-de-la-legislation-europeenne-fr362.html

Androgen deprivation therapy

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3503273/

There is a risk of CHD with GnRH agonists 
 
Paperblog