samedi 12 novembre 2016

Trump, Clinton, Israël and american jews

https://www.youtube.com/watch?v=U2G9MR1n7Es&t=192s

L'intelligentsia française est dynamitée par l'accès à la connaissance et l'innovation

J'affectionne par inclinaison professionnelle le concept de retard cognitif.
En effet l'enfermement intellectuel dans lequel se trouve la soi-disant Intelligentsia française conduit en dépit de toutes les sources d'informati
on dont non disposons à un retard cognitif. C'est-à-dire au niveau de l'individu la conviction inébranlable que ses grilles d'analyse sont éternelles et immuables et bien sûr les meilleures; de la part du groupe qui a le pouvoir à la mise en bocal avec étiquette des individus pour ne s'en servir qu'à des fins précises de temps en temps et sans que cette utilisation ne modifie d'un iota le politiquement correct installé et verrouillé par les médias, les partis politiques en place c'est à dire les 600 000 élus et les 6 millions de fonctionnaires.

Voilà pourquoi l'intelligentsia françaises a disparue.

En France ce système n'a subi aucune disruption depuis la fin de Pompidou.
Et au risque de décevoir je n'en vois aucune à l'horizon.

jeudi 10 novembre 2016

Les fausses sciences ne dominent pas le monde

http://www.slate.fr/story/126602/pourquoi-fausses-sciences-gouvernent-monde

La question posée est un postulat non démontré.
Il y a la science et elle n'est pas la propriété des scientifiques. En revanche la science est expérimentale. Nul ne peut se dérober À l'expérience Elle est la source Des faits observable qu'il s'agisse de l'expérience vécue spontanée ou bien d'une expérience programmée dont la réalisation est inspiré par un but.
Dès lors que des opinions s'expriment sur des sujets scientifiques sans faire référence à des faits observables ou à des résultats expérimentaux, il ne s'agit pas de fausses sciences il s'agit d'une opinion sans preuve.
En résumé concéder le mot science même en le précédent d'un adjectif qu'il voudrait le contredire c'est déjà une défaite de la pensée scientifique. C'est aussi une volonté implicite de remettre en cause toute opinions libre. Les individus qui pensent que les OGM tuent des humains ont le droit de le penser. Simplement ils sont dans l'incapacité de le prouver. Il ne faut pas tenter de les défaire en interdisant leur opinion il faut simplement leur répéter inlassablement de la prouver.

Il n'y a donc aucune croisade à entreprendre. L'histoire a prouvé qu'il n'est pas rationnel de vouloir interdire les opinions libres. En revanche il faut être intraitable sur les bases du raisonnement scientifique. Il faut d'abord expliquer la nature incertaine des actions humaines, l'extrême complexité inhérente au processus biologique, le paradigme poppérien des théories scientifiques.
Ce que la science permet de faire À partir des faits c'est de tirer des conclusions avec une incertitude faible dans certains cas et dans tous les cas de mesurer l'incertitude avec laquelle nous pouvons affirmer un certain nombre de déductions.
Ce que la science nous apprend c'est que la nature est d'une Infinie complexité. Réaliser une expérience dans un laboratoire avec des rats présente peu de sens quant à la comparaison avec des humains. Déduire d'une expérience Qu'un phénomène biologique est unifactoriel est très hautement improbable.
Ceux que la science nous apprend en matière de théories scientifiques c'est l'importance de la falsifiabilité et du fait que la science n'avance que par la contradiction.

Après avoir assimilé celle de rationalité fondamentale on comprend user manque il n'y a pas de fausses sciences, qu'il n'y a pas de mur étanche entre la vérité et les voir, que ce que nous connaissons aujourd'hui n'est qu'une petite partie deux OK la réalité infini du monde, et que finalement il faut avancer par essais et erreurs.
Cette approche épistémologique peut-être utilisé pour tous les grands sujets actuels, OGM, pesticides, statine, réchauffement climatique, cause des maladies...


In short, Freedom of speech is essential but a mandatory rationality of proof characterises science.

mardi 8 novembre 2016

A turning point in US workforce

http://cnsnews.com/news/article/terence-p-jeffrey/government-workers-now-outnumber-manufacturing-workers-9977000

Interesting hypothesis



Intraplaque hemorrhage, a potential consequence of periodontal bacteria gathering in human carotid atherothrombosis.


Abstract


Periodontal diseases are multifactorial inflammatory diseases, caused by a bacterial biofilm involving both innate and adaptative immunity, characterized by the destruction of tooth-supporting tissues. In the context of periodontitis, the spread of weak pathogenic bacteria into the bloodstream has been described. These bacteria will preferentially localize to existing clot within the circulation. Atherothrombosis of the carotid arteries is a local pathology and a common cause of cerebral infarction. Intraplaque hemorrhages render the lesion more prone to clinical complications such as stroke. The main objective of this study is to explore the biological relationship between carotid intraplaque hemorrhage and periodontal diseases. This study included consecutive patients with symptomatic or asymptomatic carotid stenosis, admitted for endarterectomy surgical procedure (n=41). In conditioned media of the carotid samples collected, markers of neutrophil activation (myeloperoxidase or MPO, DNA-MPO complexes) and hemoglobin were quantified. To investigate the presence of DNA from periodontal bacteria in atherosclerotic plaque, PCR analysis using specific primers was performed. Our preliminary results indicate an association between neutrophil activation and intraplaque hemorrhages, reflected by the release of MPO (p<0,01) and MPO-DNA complexes (p<0,05). Presence of DNA from periodontitis-associated bacteria was found in 32/41 (78%) atheromatous plaque samples. More specifically, DNA from Pg, Tf, Pi, Aa was found in 46%, 24%, 34% and 68% of the samples, respectively. Hemoglobin levels were higher in conditioned media in carotid samples where the bacteria were found, but this was not statistically significant. Our data confirm the relationship between intraplaque hemorrhage and neutrophil activation. In addition, the presence of periodontal bacteria DNA in carotid atheromatous plaque, may contribute to this activation. Further analysis is needed to fully explore the raw data and specimens.
Authors


Brun A, Rangé H, Prouvost B, Meilhac O, Mazighi M, Amarenco P, Lesèche G, Bouchard P, Michel JB

GMO, Round Up, Statins, anti-Alzheimer's drug, the saga of tribal opinions

http://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/alzheimer-les-medicaments-inefficaces_1881383.html

The "rationale" of suicide bombing in Islam

http://www.thereligionofpeace.com/pages/quran/suicide-bombing.aspx

Any comment on this competitor of PhotoShop?

https://macphun.com/luminar
 
Paperblog